170 ans après... Sur les pas de René Caillié..

J'ai découvert René Caillié en 1982 en lisant le livre de Roger Frizon Roche L'Esclave de Dieu.
Ce destin exceptionnel, à peine romancé par Frizon Roche fit naître en moi l'envie irrésistible de refaire cet itinéraire.
Lorsque je décidai de concrétiser ce rêve, les Carnets de Voyages de René Caillié venaient d'être réédités.
Hélas, les noms de lieux cités par Caillié étaient de sources orales, souvent maladroitement traduites des dialectes locaux.
La tâche fut donc ardue et c'est au Centre de Documentation et d'Information de Beaubourg que je recueilli le maximum de renseignements, notamment des cartes de l'Afrique au siècle dernier
chez_rene.jpg (23407 octets)
Devant la maison ou vécu René Caillié à Tombouctou

carte_niger_1.jpg (44081 octets)
Cours moyen du Niger : Carte établie par G Jaime, Lieutenant de Vaisseau - 1890 - Estampillée "Ministère des Colonies - Services Géographique"

Je complétai ces informations topographiques par des cartes IGN pour la Guinée et le Mali et Michelin pour la Côte d'Ivoire. Une carte de navigation aérienne nous renseigna également sur les altitudes.

Notre itinéraire fut le plus fidèle possible à l'exception du départ.
Nous partîmes de Conakry pour des raisons pratiques alors que Caillié était parti de Kakondi, un peu plus au nord, dans les environs de l'actuel Boké, sur les rives du Rio Nunez.
Nos routes se rejoignaient à Télimélé, Sous Préfecture du Fouta Djalon

Cette carte d'une partie occidentale de l'Afrique dressée en 1849 par le Commissaire de la Marine Anne Raffenel fait référence dans le texte de la partie inférieure à René Caillié :"La partie du même du fleuve (le Ghioliba, de nos jour le Niger comprise entre Bamakou et Djenné) établie d'après les renseignement du voyageur Caillié par le savant Monsieur Jomard a été conservée intacte à partir de Isara...." carte_niger_5.jpg (26601 octets)

carte_niger_2.jpg (27459 octets)
Les cantons historiques du Manden
Nord Est de la Guinée actuelle

carte_niger_3.jpg (19523 octets)
La haute vallée du Niger entre Couroussa et Bamako, Pays de Boure et de Solon

 

Ci contre Texte du dos de l'ouvrage


carnet.jpg (28028 octets)

René Caillié
Voyage a Tombouctou

Préface de Jacques Berque

Edition intégrale du Voyage à Tombouctou et à Jenné fait par René Caillié de 1824 à 1828 : le texte est celui de la première édition de 1830.

Né en 1799, René Caillié s'est embarqué pour le Sénégal à l'âge de dix-sept ans. Il est mort en 1838, des suites des maladies et de l'épuisement subis au cours de son voyage.

Son voyage, de caravane en caravane, déguisé en Arabe, converti à l'islam et le pratiquant scrupuleusement, est passé dans la légende. Mais on n'en connaît guère la réalité quotidienne, telle qu'elle est décrite dans son journal. Celui-ci constitue un tableau sans équivalent des sociétés arabes et africaines encore dans toute leur souveraineté, des échanges de civilisations à travers le Sahara, du Maghreb à l'Afrique noire, au début du XIX' siècle, avant la pénétration coloniale européenne. Et à travers ces pages extrêmement riches en observations de toutes sortes, apparaît le portrait de ce jeune homme d'origine ouvrière, humble et obstiné, tout imprégné encore de la soif de connaissance du Siècle des Lumières, qui vit dans l'abnégation une véritable ascèse : un voyageur bien différent de la légende douteuse qui fit plus tard de lui une sorte de héros national précurseur de la conquête...

Illustration de couverture:
Femme de la ville de Tombouctou",
planche de l'édition originale. 978271134

ÉDITIONS LA DÉCOUVERTE, 1, PLACE PAUL-PAINLEVÉ, 75005 PARIS
IMP. GROU-RADENEZ - PARIS 6ème
@SBN 2-7071-1123-6